• Beaulieunaturo

La Gemmothérapie : j'adore !!

#bourgeons, #plantes, #totum, #naturel, #efficacité,





Qu'est ce que c'est ?


La gemmothérapie est une branche de la phytothérapie qui utilise une partie spécifique de la plante : ses bourgeons (le préfixe latin gemma signifie en même temps pierre précieuse et bourgeon).


On sait bien en phytothérapie que selon la partie de la plante qui est utilisée (ses racines, ses feuilles, ses fleurs ...) les effets ne seront pas les mêmes sur l'organisme. En gemmothérapie l'avantage est que l'on bénéficie de l'intégralité des propriétés de la plante puisque le bourgeon renferme la totalité de l'ADN de la plante, son totum. Le bourgeon, porte en lui le potentiel de développement de toute la plante aussi bien des racines, des tiges, des feuilles, que des fleurs et des fruits.


Toute son identité, tout son patrimoine génétique, tous ses principes actifs, sont contenus dans cet embryon de plante. Les effets cumulés de toutes les parties de la plante seront donc disponibles pour l'organisme. Le bourgeon contient en outre des hormones, des oligo-éléments, des vitamines, des minéraux, des polyphénols, des antioxydants ...


Un peu d'histoire


Même si l'utilisation des bourgeons comme produit de soin remonte au moyen âge (pour la confection d'onguent ou encore de sirop), c'est le Dr Henry Pol (médecin Belge) qui dans les années 60 crée la "phytoembryothérapie". Il sera le premier à poser l'hypothèse que le méristème (tissu de cellules végétales de type embryonnaire) devait contenir toute l'énergie informative de la plante. C'est notamment grâce à leurs méristèmes que les végétaux ont une croissance indéfinie.


Ses recherches seront reprises dans les années 70 par l'homéopathe Max Tétau a qui on doit le nom de Gemmothérapie.


Quelle forme galénique ?


Les bourgeons sont récoltés au printemps lors de leur développement juste avant leur éclosion et placés pendant plusieurs semaines dans un mélange d'eau (qui permet d'extraire les vitamines, les minéraux et les acides aminés), de glycérine (qui permet d'extraire les phénols, les huiles essentielles, les flavonoïdes), et d'alcool (qui préserve les autres composants actifs) : on obtient ainsi une solution qui une fois filtrée est nommée le "macérât- mère" .


Cette extraction se fait naturellement sans chimie, sans élévation de la température, sans broyage ou encore sans congélation. La plante est donc parfaitement respectée et ne subit aucune modification.


Le macérât ainsi obtenu se rapproche de la teinture mère en homéopathie, mais cette dernière est plus concentrée (dilution à 1/10 contre 1/20 pour le macérât).


Pour un résultat optimum, il est conseillé de prendre quelques gouttes de macérât mère sur la langue, à distance des repas et de conserver en bouche quelques secondes avant d'avaler. Si le goût un peu prononcé est difficile à supporter il est possible de diluer les gouttes dans un petit peu d'eau.


Pour qui ?


Il n'y pas de contre indications notoires dans la prise de bourgeons mais certains peuvent être déconseillés aux personnes cardiaques ou souffrants de troubles de la coagulation et d’hypertension.

D'une façon générale demander conseil à votre médecin en cas de grossesse ou de traitements en cours.


Comment ?


En général, la posologie est la suivante :

-          Adultes : 5 à 15 gouttes par jour (Commencer par 5 gouttes at augmenter d’une goutte chaque jour jusqu’à obtention de l’effet désiré).

-          Enfants à partir de 3 ans : 1 goutte par jour par année d’âge (Par exemple, un enfant de 3 ans prendra 3 gouttes par jour).

Les quantités d'alcool résiduelles présentent dans les macérats sont très faibles.


Les bourgeons peuvent se consommer seuls ou en synergie. Dans le cas ou vous utiliser un complexe (association de plusieurs bourgeons) il est déconseillé d'en cumuler plus de 2 sur un même jour. Il conviendra d'espacer les prises à des moments différents de la journée ou d'alterner les prises : un complexe jour" J" et l'autre jour" J+1".


La prise de bourgeons s'entend par cure de 21 jours à renouveler si besoin en respectant une fenêtre thérapeutique d'une semaine.


Quelle action ?


La gemmothérapie agit sur l’ensemble du métabolisme du corps. On l’utilise préférentiellement pour réguler ou soutenir des fonctions défaillantes : élimination, circulation, immunité, ou des altérations organiques liées à un surpoids par exemple.


La gemmothérapie s'utilise un traitement de fond car elle permet d'équilibrer le terrain. Son but n'est pas de traiter les symptômes mais d'agir en profondeur sur l'origine des déséquilibres afin qu'ils ne se transforment pas en pathologies.


Vous trouverez ci-dessous quelques indications pour lesquelles les bourgeons sont efficaces :


- Détoxifier l'organisme,

- Améliorer le drainage,

- Améliorer le sommeil

- lutter contre la fatigue

- lutter contre les douleurs articulaires,

- lutter contre les allergies

- lutter contre les troubles du système digestif

- regain d'énergie et renforcement de l'immunité...


La gemmothérapie peut être utilisée en complément de la médecine allopathique pour potentialiser ses effets ou pour en limiter les effets secondaires. Par exemple dans le cas d'une prise d'antibiotiques qui affecte l'état du microbiote intestinale, la prise de bourgeons de Noyer apportera une aide précieuse au développement d'une nouvelle flore.


Prenez soin de vous naturellement !

© 2018 - 2020 par BeaulieuNaturo.

Créé avec Wix.com  

Mentions légales :