• Beaulieunaturo

A.U.T.


Aliments Ultra Transformés (A.U.T)


Cet acronyme est assez récent mais il décrit toute une série de produit alimentaire qui a fait une entrée en masse et fulgurante dans notre quotidien.


Souvent présentés par l'industrie agroalimentaire comme des produits pratiques (ce qui est vrai) naturels et sains (ce qui ne l'est pas), ils inondent les rayons des supermarchés (boutique bio y compris) et sont de plus en plus plébiscités par les consommateurs.


Evidemment le côté "prêt à consommer", en séduit plus d'un dans une société ou tout va de plus en plus rapidement.


Mais, attention, ces produits ne sont pas sans conséquence au niveau de notre santé surtout s'ils sont consommés régulièrement.


On fait le point

Nous sommes habitués à classer les aliments que nous consommons en fonction de leur valeur nutritionnelle, en détaillant la quantité de nutriments qui les composent : protéines, lipides, glucides pour ce qui est des macro nutriments.


Cette approche peut se révéler réductrice et ne permet pas de mesurer totalement le potentiel santé de l'aliment consommé in fine.


En effet, entre un aliment consommé entier et le même aliment consommé sous une autre forme (broyé ou en jus par exmple), l'impact santé sera différent. Un fruit entier par exemple apportera en plus du fructose naturel, des fibres qui permettront une diffusion du fructose plus lente dans l'organisme que sous sa forme liquide.


Le degré de transformation d'un aliment a donc un impact direct sur la santé et peu même relativiser totalement son intérêt nutritionnel.


La classification NOVA, née au brésil au début des années 2010 apporte un nouvel éclairage. Elle répertorie les aliments en 4 groupes, en fonction de leur degré de transformation.


Groupe 1 - aliments bruts ou peu transformés

On y retrouve les aliments bruts issus des plantes ou des animaux auquel rien n'a été ajouté, comme les fruits, les légumes, les oeufs, ou encore des aliments ayant subis de minimes tranformations dans le but de les conserver du type séchage, découpage, tranchage ... comme les légumes surgelés, les pâtes, les plantes aromatiques, les épices...


Groupe 2 - Les ingrédients culinaires

On trouve ici les ingrédients qui seront utilisés pour accompagner ou sublimer les aliments du groupe 1 comme les huiles végétales, les beurres, les sucres ...


Groupes 3 - Aliments transformés

Ce groupe contient les aliments des groupes 1 et 2 assemblés dans un but de conservation. C'est la que se retouve les conserves de légumes, de poisson, de viande.. les produits frais comme les fromages, les pains, les plats artisanaux ...


Groupe 4 - Aliments Ultra Transformés

Ce dernier groupe est composé de tous les aliments ayant subis une transformation de leur matrice (fractionnement d'aliments, traitement chimique des composés ou mécanique comme le chauffage haute température ou la cuisson-extrusion, la pré-friture, le moulage..) et dans lesquels ont été ajouté des additifs ou ingrédients dits "cosmétiques" dans le but de but de redonner du goût ,de la saveur, de la couleur ou encore d'en modifier la texture.


Ce ne sont pas des aliments transformés mais des formulations réalisés à base de d'extraits d'aliments comme la caséine, le gluten...Ils contiennent de nombreux ingrédients et sont souvent très riches en sucre, en graisses hydrogénées ou en sel.


Le but de ces transformations est de créer un produit de longue conservation, à faible rendement (car utilisation de matières premières de basse qualité), facilement utilisable (prêt à cuire, prêt à consommer) engendrant une appétence voire une dépendance (caractère addictifs de certains produits).


On y trouve les biscuits industriels, les boissons type sodas, les biscuits apéritifs, les barres chololatées, les glaces, le viennoiseries, les chocolats, les pizzas, chips, ... et d'une façon générale tous les produits de snacking ....


mais aussi des aliments que certains utilisent en pensant prendre soin de leur santé comme


👉 les steak végétaux

👉 les steak hachés surgelés

👉 les salades prêtes à consommer

👉 les tranches de poulet

👉 les tranches de jambon

👉 les soupes déshydratées

👉 les plats préparés, prêt à consommer

👉 les pains tranchés ou fantaisies

👉 les pains de mie

👉 les saucisses

👉 les céréales du petit déjeuner

👉 les desserts lactés ....


Quels sont les risques de consommer régulièrement ce type de produits ?


De plus en plus d'études établissent un lien entre une alimentation moderne (à base de produits ultra transformés) et la recrudescence de maladies de civilisation comme le diabète de type 2, les troubles digestifs fonctionnels, la dépression, l'obésité, la stéatose hépatique...

Ce ne sont que les premiers stades de maladies plus graves comme l'insuffisance rénale, les malades cardio vasculaires ou encore certains cancers.


Ces aliments sont généralement riches en sucres, en graisses insaturées ou trans, en sel.., leur indice glycémique est élevé et ils sont peu rassasiants.

De fait il entraine un besoin de surconsommation qui conduit à ingérer un grand nombre de molécules indésirables et pro inflammatoires.


Tous ces paramètres expliquent l'impact négatif sur la santé à moyen terme.

Etre vigilant


Comme l'offre de ce type de produit a inondé nos supermarchés, il devient de plus en plus difficile d'y échapper.


De plus le marketing agressif de certaines marques induit en erreur ; des mentions mises en avant comme "produit BIO", "sans lactose" ou "sans gluten" peuvent faire croire que le produit a des qualités, pourtant les marqueurs de transformation sont bien présents et ne sauraient être compensés par le caractère Bio des matières premières.


Nombreux sont ceux qui ne lisent pas les listes d'ingrédients ; il faut dire que celles ci sont écrites en petits caractères sur des emballages par ailleurs attrayants par leur packaging, qui crée l'envie.

Pourtant, la liste des ingrédients est un indicateur primordial pour repérer facilement les Aliments Ultra Transformés.

Une liste à la Prévert d'ingrédients n'est jamais bon signe - dès qu'il y en a plus de 5 méfiez vous.


Certains marqueurs d'ultra transformation dans la liste des ingrédients doivent vous alerter

👉 protéines texturées

👉 isolats

👉 huiles raffinées

👉arôme (naturels et artificiels)

👉extraits d'épices

👉additifs E..

👉agents de texture


Attention au nutri score :

On a vu fleuri sur les emballages cette classification qui donne déjà un premier niveau d'indication mais qui se relève inefficace pour faire la chasse aux Aliments Ultra Transformés.

Cette classification ne prend pas en compte le même référentiel .


Un yaourt 0% aura un nutri score A ou B car il est peu calorique mais sera classé dans le groupe 4 de la classification Nova car la liste des ingrédients mettra en évidence des ingrédients dénaturés qui dégraderont son potentiel santé.


L'inverse reste vrai également car un produit mal noté par le nutri score (ou l'application Yuka dont 60% de la notation est lié au nutri score) peut se révéler être, in fine, un produit de qualité à base d'aliments naturels (mais naturellement calorique). Sa consommation devra alors simlement être ponctuelle et non quotidienne.


Conclusion


Gardez en mémoire qu'un aliment peut être bio, peu calorique mais ultra transformé.

Il faut donc prendre en compte dans ces choix alimentaires non seulement le degré de transformation du produit mais aussi son profit nutritionnel.


L'idéal reste de privilégier les aliments bruts et dans leur forme originelle que vous transformerez dans votre cuisine à l'aide d'épices, d'herbes aromatiques, d'huiles végétales de qualité.


Pas besoin de grandes préparations, revenez à des cuissons douces et à une cuisine simple mais gouteuse et riche en nutriments préservés.


Réduisez votre consommation d'Aliments Ultra Transformés à 15% maximum de vos apports journaliers pour préserver votre santé.



Prenez soin de vous 🙏




© 2018 - 2020 par BeaulieuNaturo.

Créé avec Wix.com  

Mentions légales :